Sommaire

  Thematiques


Infos  

 


 



 

 

Article : Jardin

L'INFLUENCE DE LA LUNE....

Il y a plus de 6000 ans, les Sumériens qui vénéraient les forces de vitalité et de fécondité, avaient observé des concordances entre le ciel (notamment le Soleil et la Lune) et le cycle annuel de la végétation. Babylonien, Chaldéens, Grecs eurent des croyances similaires. Certains textes qui nous sont parvenus contiennent une foule de sentences concernant l'influence des astres, du soleil et de la lune, sur la vie en général, la météo, la culture (ex : si un halo entoure la lune le mois sera pluvieux ou nuageux » Ces croyances ont traversé les siècles et se sont perpétuées jusqu'à nous, basées sur l'expérience et l'observation, puis, il y a quelques décennies sur la recherche expérimentale.
L'on sait ainsi que la Lune exerce son action prépondérante sur les marées océaniques, les aurores boréales, la formation des nuages, (il y a plus d'orages en lune croissante qu'en lune décroissante) la répartition des pluies, etc... Dans de nombreux cas, cette influence se conjugue avec celle du soleil. Une des particularités de la matière vivante est d'être soumise à des rythmes biologiques : l'homme, les animaux et les plantes réagissent à ces rythmes adaptables à ceux de l'environnement. La vie sur terre serait donc réglée par des rythmes dont les 3 principaux seraient les rythmes journaliers (24 h) mensuels et annuel.

De nombreux cycles de reproduction d'animaux marins sont basés sur la hauteur des marées régies par la Lune, les algues vivent en relation avec le rythme lunaire ; cette influence se fait également sentir sur la germination, la vie des arbres et des plantes, et même des animaux de la ferme.
On dirait que tous les êtres vivants ont une horloge mémoire interne profondément ancrée et transmise génétiquement de génération en génération. En somme, l'environnement géophysique et cosmique impose des rythmes externes aux organismes vivants dont les horloges biologiques sont des « systèmes ouverts » récepteurs.

Jadis les paysans de tous les pays observaient la Lune avant de semer, de récolter, de couper des arbres ou de les tailler, de vendanger et de mettre le vin en bouteille, d'accoupler les animaux ou de tuer le cochon,... Tout cela se perd, car le productivisme agricole et la course effrénée au profit ne tient plus compte de ces éléments essentiels ; aujourd'hui on « dope » chimiquement. Il reste heureusement quelques agriculteurs Bio pour suivre la voie tracée par leurs ancêtres.


Alors comment jardiner en tenant compte des phases lunaires ?

- La LUNE CROISSANTE : est la période qui s'écoule entre la Nouvelle Lune et la Pleine Lune ; c'est l'époque où chaque nuit le croissant s'agrandit, avant de commencer à diminuer en abordant la PHASE DECROISSANTE.

- La LUNE MONTANTE : est un phénomène qui se produit durant une période où son orbite est chaque jour plus élevée que la veille. Dans la période DESCENDANTE, elle est dans le cas inverse.

Dans un précédent article nous vous avions donné déjà quelques indications à ce sujet.
Rappelons encore que la sève monte et descend avec la Lune. En Lune Montante, la sève est surtout dans la partie supérieure des végétaux, en Lune Descendante, elle est plutôt dans la partie inférieure.

Quelques exemples :
- faire les confitures et les conserves en lune décroissante
- mettre le vin en bouteille en lune décroissante
- dégermer les pommes de terre en lune décroissante et descendante
- couper le bois en lune descendante
- ne jamais travailler une ruche lorsque la lune est en signe d'eau
- cueillir les champignons en lune croissante
- ne pas tondre le gazon en lune montante
- greffer en lune montante
- faire l'épandage du fumier en lune descendante
- faire le repiquage en lune descendante

Pour ceux qui auront eu la sagesse de faire leurs semis de tomates à la lune montante et croissante (mi-mars en godets à l'abri) il faudra replanter si possible à la lune descendante et croissante (de la mi-mai à début juin) les meilleurs jours en fonction de la lune 11-12 21-22 mai et 29-30 mai puis 7-8-9 juin.

à suivre...

A lire : nouveau calendrier lunaire (Ed. Du Lierre)
  [Retour sommaire jardin]



  haut de page

 
Espace shoppinng

- Parfums et cosmétiques
- Vins et accessoires gourmet
- Bricolage et décoration
- Les animaux
- Sport et temps libre
- Autres achats

 

  Informatique

Les Logiciels de Ged  
Pour consulter notre gamme complète de produits et obtenir des informations :
CLIQUEZ-ICI

  Revue de presse