« L’Observateur Russe »

Elena Iakounine
iakounina.elena@gmail.com
+33(0)6 17 56 02 88

Contact Magazine -
Formulez une demande ou une observation


- Presentation     

» Services aux expatriés
Home expatriation

Cours Fle en France
Portail Expatriation
Magazine Féminin
Devenez partenaire ici
Annonces professionnelles
Couverture Sociale

 



Keys mots clefs être vu

« L’Observateur Russe » Nous nous positionnons en tant qu’observateurs qui, sur place, sont des témoins directs des évènements et peuvent partager leurs visions des faits et leurs opinions avec les internautes. Journal français en langue russe, observateur russe, association, russie hors frontières, la russie à l'étranger, le journal en ligne russophone, russophone, témoin de russie,
expatriation, impatriation, retour d'expatriation, russes expatriés, mobilité internationale, relocation ,
jeunes actifs, pays et coutume étrangère russe, nationalité étrangère bilingue, français langue étrangère, stage fle pour étranger, stage en france, françaises, french foreign language, apprendre le français en france, française, cours en france, collectivité, salarié,

 

 Interwiew d'Elena Iakounine rédacteur du site « L’Observateur Russe » Témoin de Russie


- Présentez nous votre entreprise ?

Notre journal « L’Observateur Russe » est un site web en russe.

Evidemment il est destiné à l’audience russophone.

Au départ j’avais l’idée de faire un journal pour les russes de France. Tous ne sont pas des expatriés.

Il existe trois vagues d’immigration de la Russie.
- A commencer par la révolution de 1917 – ce sont les russes blancs qui se sont exilés en France.
- Ensuite, la population qui pendant  la deuxième guerre mondiale s’est retrouvée sur les territoires occupés   ou a été internée dans les camps avait peur de rentrer et de se retrouver dans les camps staliniens.
- Troisième vague – ce sont les dissidents et opposants au régime.

Et enfin, ceux qui sont partis après la Perestroika – on peut les appeler les vrais expats.

Les représentants de la première et deuxième vagues nous ont déjà quitté, me direz vous. C’est vrai. Mais les Russes sont très attachés à leurs racines et ils enseignent à leurs enfants ainsi qu’aux petits-enfants la langue de leurs ancêtres. Et c’est ainsi qu’en France vivent les français qui parlent très bien la langue de leurs grands-mères (babouchka) ou leurs grands-pères.

Voilà pourquoi la diaspora russe ne se limite pas qu’aux expatriés des dernières décennies ; la seule chose qui les réunit, c’est la langue russe.

Avant et après la guerre il y avait beaucoup de journaux russes en France.

Le dernier qui a survécu à tous les aléas de l’histoire mais a succombé à la crise actuelle a été « La Pensée Russe ». Il est édité maintenant en Grande Bretagne.

J’étais rédacteur de ce journal. Puisqu’il ne restait aucun support médiatique en russe, ce qui depuis presque un siècle est entré dans la tradition, j’ai décidé de créer mon propre journal. Pas en papier cette fois - car le progrès et la crise obligent – mais en ligne.

- Quelles sont vos activités ?

Le journal couvre l’actualité française, le monde des affaires, la culture et l’art de vivre à la française, ainsi que le voyage à travers ce beau pays.

Chaque semaine, nos lecteurs–internautes retrouvent:
- la vie en France: une synthèse de l’actualité et des dernières tendances françaises
- débats et opinions: les grands sujets qui agitent l’Hexagone.
- entretiens: des rencontres privilégiées avec les personnalités françaises et russes du moment
- culture: la scène culturelle française sous tous ses angles: littérature, arts, cinéma, musique.
- saveurs: le meilleur de la gastronomie et des vins français
- voyage: les plus beaux coins de France
- les russes de France.

- Sur quels pays Intervenez-vous essentiellement  ?

Après les premiers mois de vie du site, nous nous sommes aperçus que notre lectorat n’est pas constitué exclusivement des Russes expatriés, des russophones des pays post-soviétiques et des Français russophiles. Il s’adresse finalement à tous ceux qui s’intéressent à la vie française à travers le monde. Et la France, je le dis en connaissance de cause, était toujours et reste un pays admiré par les Russes, qu’ils habitent aux USA, en Allemagne ou au Canada. En plus, le regard de leurs compatriotes qui vivent dans ce pays est beaucoup plus attirant que celui des envoyés spéciaux ou autres journalistes en poste envoyés par tel ou tel pays.


Vos coordonnées ? site web ?

Nous sommes basés en région parisienne. A très bientôt sur notre Site web http://rusoch.fr

Elena Iakounine
iakounina.elena@gmail.com  +33(0)6 17 56 02 88


le festival de cannes, le jeudi des femmes, ivanchuk, françois-marie bagneux , losch, pleyel, spivakov, manager du président vladimir kozhin, global, journées de la culture russe, le musée de la vie romantique, l'ukraine, le musée de la musique, vadim delaunay, citron, joseph backstein, sagan, llosa, first man, kolyusha, grozny, les hospitaliers, couscous, avenue montaigne, la touraine, dublin, la porcelaine de limoges, pere noel, ter-oganyan, henri troyat, lénine, dmitry panin, palais de tokyo, françoise sagan, puis, le millénaire de la paix, alexander velikovsky, gagosian, pavel lounguine, viaduc de millau, boris eifman, les organismes génétiquement modifiés, ogm, saint nicholas cathedral, le théâtre dezhaze, limoges, salle pleyel, le président du kazakhstan nursultan nazarbayev, à paris, la russie - france, pierre richard, à jeun, nuits blanches, viktor ianoukovitch, la comtesse de ségur, elena isaeva, james cameron, ville tranquille de la charente, joann sfar, nicholas savitch dolgopolov, armagnac, ikili, la culture juive, le voile, radu mihayleanu, hamlet, cinéma harlequin, anti-dopage, musée maillol, dmitri vydrine, patricia kaas, météo-france, le réchauffement, réseaux sociaux, yahoo, cittaslow, cormeilles en parisi, lesch tail pasteur, lu, le théâtre municipal de moscou du conseil, du prix nobel, isadora duncan, raymond devos, le métropolite philippe, marina vlady, le dopage, ingrid betancourt, brusilovsky, l'irlande, colmar, une spirituelle russe et centre culturel, à l'intérieur des livres russes, boissière, andrey kourkov, staline et la musique, issa panina, cocteau, leçon d'histoire, bonjour tristesse, la vénus de milo, la chambre de l'amérique latine, igor bitman, philippe bouvard, ivan iv, le témoin templiers, de chaux, anna karénine, transgéniques, guinness, de russie, l'russe observateur, en france, savourez paris, yakounine, 


Scolarite | Magazine Feminin - Portail expatriation - Aci-Multimedia.net  l aci-multimedia.fr - aci-multimedia.info - Copyright © feminissimo.com